Navigation – Plan du site
ÉTUDES ET ESSAIS

Terre d’abondance ou terre de misère

Représentation de la sécheresse à Nikunau (République de Kiribati, Pacifique central)
Anne Di Piazza
p. 35-58

Résumés

Le présent article s’interroge à l’aide d’une simulation sous Stella, sur le rapport des habitants de Nikunau (République de Kiribati, Pacifique central) à la sécheresse, rapport analysé dans ses composantes matérielles et idéelles. La complémentarité de ces deux approches permet de mieux comprendre la réalité à deux faces d’un atoll. Terre de misère, si l’on s’intéresse aux ressources naturelles et à la récurrence des sécheresses, ou terre d’abondance, si l’on en croit la cérémonie du nouvel an et le culte de la sécheresse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Di Piazza, « Terre d’abondance ou terre de misère », L’Homme, 157 | 2001, 35-58.

Référence électronique

Anne Di Piazza, « Terre d’abondance ou terre de misère », L’Homme [En ligne], 157 | janvier-mars 2001, mis en ligne le 23 mai 2007, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://lhomme.revues.org/99 ; DOI : 10.4000/lhomme.99

Haut de page

Auteur

Anne Di Piazza

CNRS, Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie, Maison Asie-Pacifique, Marseille.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org