Navigation – Plan du site
LA PARENTÉ DANS TOUS SES ÉTATS

Tisese, and Its Anthropological Significance

Issues around the Visiting Sexual System among the Moso
Chuan-kang Shih
p. 697-712

Résumés

Tisese. Approche anthropologique d’une société à visites : les Moso. – Cet article aborde un certain nombre de problèmes que pose le système à visites, appelé tisese, que l’on rencontre chez les Moso de Chine du Sud, et il tente d’en saisir la signification anthropologique. Sont abordés successivement : la dénomination des Moso par eux-mêmes et par les autres, la nomenclature du système à visites, comment comprendre le caractère unique de tisese, et cette institution peut-elle être considérée comme une forme de mariage, pourquoi les Moso l’ont adoptée et comment appréhender le rôle du père et du mari dans cette société ? Pour l’auteur, il s’agit d’une institution sui generis qui, non seulement constitue un défi à des thèmes fondamentaux de l’anthropologie tels que le mariage et la famille nucléaire, mais présente aussi un intérêt majeur pour l’approche théorique du genre, de l’identité, de l’ethnicité, de l’économie politique et de la démographie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Chuan-kang Shih, « Tisese, and Its Anthropological Significance », L’Homme, 154-155 | 2000, 697-712.

Référence électronique

Chuan-kang Shih, « Tisese, and Its Anthropological Significance », L’Homme [En ligne], 154-155 | avril-septembre 2000, mis en ligne le 18 mai 2007, consulté le 28 mars 2017. URL : http://lhomme.revues.org/56 ; DOI : 10.4000/lhomme.56

Haut de page

Auteur

Chuan-kang Shih

Department of Anthropology, University of Illinois at Urbana-Champaign, USA.

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org