Navigation – Plan du site
TEMPS, MÉMOIRE, GÉNÉALOGIE

Quelques considérations sur le temps dans la parenté et le mariage entre cousins croisés

Alain Testart
p. 547-558

Résumés

Cet article montre que des considérations sur la conception du temps suffisent à rendre compte du mariage des cousins croisés et compare cette approche aux explications classiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Testart, « Quelques considérations sur le temps dans la parenté et le mariage entre cousins croisés », L’Homme, 154-155 | 2000, 547-558.

Référence électronique

Alain Testart, « Quelques considérations sur le temps dans la parenté et le mariage entre cousins croisés », L’Homme [En ligne], 154-155 | avril-septembre 2000, mis en ligne le 04 mai 2007, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://lhomme.revues.org/48 ; DOI : 10.4000/lhomme.48

Haut de page

Auteur

Alain Testart

CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org