Navigation – Plan du site
LA PARENTÉ... À QUOI ÇA SERT ?

Usages de la science et science des usages

À propos des famille homoparentales
Éric Fassin
p. 391-408

Résumés

Le débat politique sur le PaCS conduit à repenser nos définitions de la famille à la lumière de l'homoparentalité. La critique développée ici est double. Politique d'abord, contre l'expertise qui, au nom d'une anthropologie normative, prétend délimiter la famille en posant en guise de fondement anhistorique la « différence des sexes ». Épistémologique ensuite, contre une conception de la science qui suppose, au principe de la diversité des familles, un dénominateur commun invariant. En partant des lecteurs anglais de Lévi-Strauss, on propose de repenser l'anthropologie de la parenté comme une science des usages, pour mieux renoncer aux abus de la science : entre les familles, la description des pratiques ne reconnaît alors que des « ressemblances familiales » (Wittgenstein).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éric Fassin, « Usages de la science et science des usages », L’Homme, 154-155 | 2000, 391-408.

Référence électronique

Éric Fassin, « Usages de la science et science des usages », L’Homme [En ligne], 154-155 | avril-septembre 2000, mis en ligne le 04 mai 2007, consulté le 25 juin 2017. URL : http://lhomme.revues.org/39 ; DOI : 10.4000/lhomme.39

Haut de page

Auteur

Éric Fassin

École normale supérieure, Sciences sociales, Paris.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org