Navigation – Plan du site

Éditorial

Anthropologie et sciences sociales
Cléo Carastro et Caterina Guenzi
p. 7-10

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du texte

L’Homme évolue. Depuis janvier 2016, la revue se voit dotée de deux rédactrices en chef, d’un comité de rédaction entièrement renouvelé, ainsi que d’un conseil scientifique international. Fondé sur la collégialité, le projet éditorial que la nouvelle équipe propose ne répond pas simplement à la nécessaire mise en adéquation avec les normes internationales. Il entend aussi mettre en avant la singularité de L’Homme en tant que revue française d’anthropologie.

La question de sa spécificité ne saurait être abordée, pour une telle revue, sans avoir à l’esprit son histoire, ses cinquante-cinq ans d’existence continue, et ses deux cent dix-sept numéros parus. Fondée en 1961 par Émile Benveniste, Pierre Gourou et Claude Lévi-Strauss, L’Homme a eu pour ambition une « anthropologie générale » dont le projet interdisciplinaire était clairement affiché dès les premiers numéros, où un article sur la phonétique dans les langues caucasiennes en côtoyait d’autres sur la littérature orale en Afrique,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cléo Carastro et Caterina Guenzi, « Éditorial », L’Homme, 218 | 2016, 7-10.

Référence électronique

Cléo Carastro et Caterina Guenzi, « Éditorial », L’Homme [En ligne], 218 | 2016, mis en ligne le 19 mai 2018, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://lhomme.revues.org/28915 ; DOI : 10.4000/lhomme.28915

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org