Navigation – Plan du site
Études & essais

Jeter ses filets et manipuler les cœurs

Érotisme et humour sexuel chez les Toba (Gran Chaco)
Throwing the Net and Manipulating Hearts. Eroticism and Sexual Humor Among the Toba (Gran Chaco)
Florencia Tola et Paola Cúneo
p. 61-75

Résumés

L’humour sexuel, les relations amoureuses clandestines et le « chamanisme de l’érotisme » représentent autant d’accès aux formes que revêt l’érotisme chez les Toba du Gran Chaco. Tandis que les pratiques de subsistance masculines constituent l’univers qui permet aux hommes de parler de la sexualité et du corps, quoique de manière indirecte et métaphorique, le chamanisme de l’érotisme, en manipulant les émotions, met en œuvre pour sa part des pratiques destinées à influencer l’affectivité des humains. L’article explorera les liens entre chamanisme et plaisanteries sexuelles, entendus comme deux manières de parler de la sexualité et de l’affectivité, et comme deux façons d’aborder le comportement et les modes de relations des Toba.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

En cherchant un corzuelita (“daguet”) : plaisanteries sexuelles toba
“Dormir dans le lit d’autrui” : relations clandestines
Chamanisme de l’érotisme

Aperçu du texte

Dans cet article, nous nous proposons de réfléchir sur l’érotisme chez les Toba du Chaco argentin, en nous concentrant sur trois aspects : l’humour présent dans les plaisanteries sexuelles, les relations amoureuses clandestines et les pratiques chamaniques destinées à lier et à délier affectivement les hommes et les femmes.

Le Gran Chaco sud-américain est une vaste plaine qui s’étend sur une partie du Nord de l’Argentine, de l’Est de la Bolivie, de l’Ouest du Paraguay et du Sud du Brésil, sur environ un million de kilomètres carrés. La langue toba appartient à la famille linguistique guaycurú (avec la langue des Pilagá, des Mocoví, des Caduveo et les langues abipón et mbayá actuellement éteintes). Les Toba représentent quelque 70000 personnes qui habitent les territoires du Gran Chaco, le Sud-Est de la Bolivie, les alentours du Cerrito (Paraguay) et les barrios (« quartiers ») proches des grandes villes argentines.

Du point de vue de l’anthropologie linguistique, l’humour a reçu relat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florencia Tola et Paola Cúneo, « Jeter ses filets et manipuler les cœurs », L’Homme, 217 | 2016, 61-75.

Référence électronique

Florencia Tola et Paola Cúneo, « Jeter ses filets et manipuler les cœurs », L’Homme [En ligne], 217 | 2016, mis en ligne le 24 février 2018, consulté le 22 mars 2017. URL : http://lhomme.revues.org/28850 ; DOI : 10.4000/lhomme.28850

Haut de page

Auteurs

Florencia Tola

Paola Cúneo

Consejo nacional de investigaciones científicas y técnicas (Conicet), Buenos Aires (Argentine)

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org