Navigation – Plan du site
À propos

Pouvoir social et pouvoir politique

L’anthropologie de l’État d’Alfred Adler
Nicolas Adde
p. 147-158

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Tradition orale et historicité
Initiation et royauté
Variations sur le régicide
Anthropologie politique

Aperçu du texte

À l’encontre des grands récits qui tentent de penser l’État à partir de son origine, les contributions réunies dans cette livraison de la revue Incidence, autour d’un texte inédit de l’ethnologue africaniste Alfred Adler, visent à redéfinir les abords du politique au regard de la question du régicide. Au cœur de ce volume, les « Considérations anthropologiques sur la question de l’État en Afrique » développées par Alfred Adler esquissent la possibilité d’un rapprochement entre deux traditions, africaine et européenne, et entre plusieurs disciplines (anthropologie politique, philosophie politique, histoire, etc.). Le numéro s’ouvre sur un texte de Robert Lowie consacré aux associations (pp. 15-38) et à leur caractère politique, ces unités sociales présentes dans la plupart des sociétés « primitives ». Dans un écrit antérieur (Primitive Society, 1920), Robert Lowie considérait les associations comme étant capables, par leur facteur d’unification, de solidariser des individus sans que ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Adde, « Pouvoir social et pouvoir politique », L’Homme, 214 | 2015, 147-158.

Référence électronique

Nicolas Adde, « Pouvoir social et pouvoir politique », L’Homme [En ligne], 214 | 2015, mis en ligne le 18 mai 2017, consulté le 29 juin 2017. URL : http://lhomme.revues.org/23859 ; DOI : 10.4000/lhomme.23859

Haut de page

Auteur

Nicolas Adde

Institut des mondes africains, Paris

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org