Navigation – Plan du site
Alain Testart in memoriam

Pourquoi les femmes ne débouchent-elles pas les bouteilles de vin ?

Why Do Women Not Open Wine Bottles ?
Alain Testart
p. 23-35

Résumés

Il y a peu de temps encore, le vin relevait de la compétence de la seule gent masculine. Si les femmes pouvaient boire et apprécier le vin, il semblait en effet contraire aux usages qu’elles le manipulent, notamment en débouchant les bouteilles ou en le servant à table. Quelle est donc l’origine de cet interdit ? Plusieurs pistes sont ébauchées avant que les analogies inscrites dans notre langage et notre culture ne soient examinées. Puis, d’autres questions relatives aux femmes et au vin viennent élargir la réflexion. Pourquoi reproche-t-on aux femmes indisposées de faire « tourner » le vin ? Pourquoi dit-on qu’il fait davantage « tourner la tête » des femmes ? Sont-ce les mêmes raisons qui empêchent les femmes de déboucher les bouteilles de vin et de découper la viande à table ? En mettant en perspective le rapport entre la nature féminine et celle du vin, cet article montre que toutes ces pratiques relèvent d’une même structure symbolique et mettent en œuvre une croyance commune autour du sang.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Pourquoi les femmes sont-elles écartées d’un certain nombre de tâches quand d’autres leur sont réservées ? Quels sont les fondements de telles pratiques, quasi universelles, de répartition sexuelle des activités et d’attribution de rôles distincts entre les hommes et les femmes ? Dès les années 1980, Alain Testart s’est intéressé à ces questions en les prenant comme thème de réflexion anthropologique dans le cadre de son Essai sur les fondements de la division sexuelle du travail chez les chasseurs-cueilleurs. Dans L’Amazone et la cuisinière. Anthropologie de la division sexuelle du travail, livre posthume récemment paru, il souhaitait reprendre cet examen en le prolongeant dans l’espace et dans le temps. Quant au texte présenté ici, « Pourquoi les femmes ne débouchent pas les bouteilles de vin ? », il s’insérait également dans ce vaste questionnement et aurait d’ailleurs pu – ou dû – constituer un chapitre de L’Amazone et la cuisinière. Mais son style d’écriture peu conventionnel, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Testart, « Pourquoi les femmes ne débouchent-elles pas les bouteilles de vin ? », L’Homme, 212 | 2014, 23-35.

Référence électronique

Alain Testart, « Pourquoi les femmes ne débouchent-elles pas les bouteilles de vin ? », L’Homme [En ligne], 212 | 2014, mis en ligne le 24 octobre 2016, consulté le 26 avril 2017. URL : http://lhomme.revues.org/23718 ; DOI : 10.4000/lhomme.23718

Haut de page

Auteur

Alain Testart

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org