Navigation – Plan du site
In Memoriam

Geneviève Calame-Griaule (1924-2013)

Éric Jolly
p. 7-18

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Fille aînée de l’ethnologue Marcel Griaule, Geneviève Calame-Griaule a suivi la voie tracée par son père en menant des recherches en pays dogon dès l’âge de vingt et un ans, mais elle n’en a pas moins produit une œuvre pionnière dans les domaines de l’ethnolinguistique et de la littérature orale. Sortir de l’ombre du père n’avait pourtant rien d’évident : ce chercheur charismatique n’a pas seulement entraîné sa fille sur son terrain ; il l’a initiée à l’ethnologie, l’a confiée à ses propres informateurs et a influencé certains de ses choix. En outre, Geneviève Calame-Griaule lui vouait une telle admiration qu’elle n’a jamais cessé de promouvoir ou de défendre ses travaux, alors qu’elle mettait elle-même l’accent sur plusieurs angles morts des études de Griaule ou de ses collaboratrices : la langue, l’analyse des récits oraux (leur contenu comme leur contexte d’énonciation) et les rapports entre langage, attitudes corporelles et comportements sociaux. Rendre compte de l’originalité e...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éric Jolly, « Geneviève Calame-Griaule (1924-2013) », L’Homme, 213 | 2015, 7-18.

Référence électronique

Éric Jolly, « Geneviève Calame-Griaule (1924-2013) », L’Homme [En ligne], 213 | 2015, mis en ligne le 25 février 2017, consulté le 23 mars 2017. URL : http://lhomme.revues.org/23653 ; DOI : 10.4000/lhomme.23653

Haut de page

Auteur

Éric Jolly

Centre national de la recherche scientifiqueInstitut des mondes africains (Imaf), Ivry-sur-Seine

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org