Navigation – Plan du site
À propos

Ruse et combinatoire tsiganes

De la modélisation informatique dans les répertoires musicaux traditionnels
Marc Chemillier
p. 117-128

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Victor Alexandre Stoichiţă a publié, il y a quelques années, un livre passionnant sur la musique des Tsiganes d’un petit village de la région moldave de Roumanie. Cet ouvrage comporte des analyses musicales très serrées du répertoire des fanfares locales et celles-ci sont mises en relation avec le discours des musiciens pratiquant ce répertoire. Car ces musiciens parlent beaucoup de leur pratique et l’étude de leur parole fait figure de « cas d’école » pour qui s’intéresse à la modélisation des savoirs musicaux relevant de l’oralité. Comme l’affirme Victor A. Stoichiţă en conclusion de l’ouvrage: « Zece Prăjini peut être considéré comme un village de musicologues » (p. 195).

Il apparaît que les propos de ces musiciens moldaves sont imprégnés des notions de ruse et de malice, et l’usage qu’ils font de ces termes dans un contexte musicologique manifeste une certaine continuité avec le sens qu’ils ont dans la vie courante où ruse et malice désignent à la fois une attitude (s’habiller av...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Chemillier, « Ruse et combinatoire tsiganes », L’Homme, 211 | 2014, 117-128.

Référence électronique

Marc Chemillier, « Ruse et combinatoire tsiganes », L’Homme [En ligne], 211 | 2014, mis en ligne le 07 juillet 2016, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://lhomme.revues.org/23627 ; DOI : 10.4000/lhomme.23627

Haut de page

Auteur

Marc Chemillier

École des hautes études en sciences socialesCentre d’analyse et de mathématique sociales (Cams), Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org