Navigation – Plan du site
La parenté de nouveau en question

The Cultural Grounding of Kinship

A Paradigm Shift
Les bases culturelles de la parenté. Un changement de paradigme
Dwight Read, Michael D. Fischer et F. K. Lehman (Chit Hlaing)
p. 63-89

Résumés

D’un point de vue conceptuel, les systèmes de parenté reposent sur des modes de représentation culturelle que nous appelons terminologies de parenté et à partir desquelles les limites, la forme et la structure des principes d’organisation sociale sont culturellement élaborés. Contrairement à ce que les anthropologues tiennent depuis longtemps pour acquis, une terminologie n’est pas forcément inhérente aux relations généalogiques, ces dernières découlant de la logique structurelle de la terminologie de parenté. La structure de la terminologie, représentée sous une forme algébrique, peut être produite à partir des principaux termes de parenté, suivant un principe supposé universel de structures terminologiques de la parenté. Les terminologies diffèrent, sur le plan culturel, selon les principales expressions et équations utilisées pour les élaborer. Cela implique un changement de paradigme qui nous ferait passer de la généalogie considérée comme fondement essentiel des relations de parenté à un modèle dans lequel la parenté intégrerait à la fois des termes de parenté propres à un système de représentations culturellement constitué auquel nous nous référons dans la terminologie de parenté, et une dimension généalogique élaborée de manière récursive en utilisant les relations parents/enfants. Ces deux domaines sont fondés sur un espace familial comprenant les positions de parents/enfants, conjoints, germains.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Family Space
Genealogical Space
Kin Term Space
Mapping of the Kin Term Space into the Genealogical Space
Theory for the Generation of Kinship Terminology Structures
Generation of the American/English Kinship Terminology
Simplification of the Kin Term Map
Generate the Core, Ascending Structure
Generate the Descending Structure
Sex Marking of Kin Terms
Affinal Kin Terms
Restriction of the Sex Marking of Kin Terms
Accounting for “Anomalies” in the Terminology
Accounting for the Fundamental Division Between Descriptive and Classificatory Terminologies
Classificatory-Descriptive Terminology Distinction : Structural Implications of Sibling as a Generating Term
Closure Under Reciprocity of Structural Equations
Implications of Sibling as a Generating Term

Aperçu du texte

From its inception, virtually all work in the field of kinship studies assumes that marriage and reproduction, represented through genealogical relations, are fundamental to the definition of kinship (see Keesing 1975 ; Kroeber 1917 ; Rivers 1924 ; Scheffler & Lounsbury 1971, among others). Yet despite the seeming unanimity of equating kinship with genealogy, ethnographic accounts of kinship have been less sanguine about the centrality of genealogy. The Murinbata, notion of a « firestick father » is distinct from that of a genetic father « by the fact that the “firestick father” is sometimes a woman [Malinowski 1963] » (Barnes 1964 : 296). Similarly, the Tiwi distinguish between producing a biological child and a social child, for they « recognize that either a husband or a lover can make a baby by having sexual intercourse with its mother [however] [...] a Tiwi must be dreamed by its father, the man to whom its mother is married » (Goodale 1971 : 138, emphasis in the original). Amo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dwight Read, Michael D. Fischer et F. K. Lehman (Chit Hlaing), « The Cultural Grounding of Kinship », L’Homme, 210 | 2014, 63-89.

Référence électronique

Dwight Read, Michael D. Fischer et F. K. Lehman (Chit Hlaing), « The Cultural Grounding of Kinship », L’Homme [En ligne], 210 | 2014, mis en ligne le 16 mai 2016, consulté le 29 juin 2017. URL : http://lhomme.revues.org/23550 ; DOI : 10.4000/lhomme.23550

Haut de page

Auteurs

Dwight Read

University of California, Los Angeles – UclaDepartment of Anthropology, Los Angeles (Usa)

Michael D. Fischer

University of KentCentre for Social Anthropology and Computing, Canterbury (United Kingdom)

F. K. Lehman (Chit Hlaing)

University of IllinoisDepartment of Anthropology, Urbana (Usa

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org