Navigation – Plan du site
L'ÉCHANGE EN QUESTION

Femmes échangées, femmes échangistes

À propos de la théorie de l’alliance de Claude Lévi-Strauss
Chantal Collard
p. 101-116

Résumés

Claude Lévi-Strauss a, de par ses études magistrales sur Les structures élémentaires de la parenté, renouvelé la théorie de la parenté. Cependant il n’a pas lui-même échappé à certaines formulations androcentriques, naturalistes, voire même eurocentriques. Cet article critique les biais sexistes et naturalistes de la théorie, en tenant compte du contexte historique de sa production et des acquis des recherches de ces deux dernières décennies concernant la parenté dans sa relation au genre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Chantal Collard, « Femmes échangées, femmes échangistes », L’Homme, 154-155 | 2000, 101-116.

Référence électronique

Chantal Collard, « Femmes échangées, femmes échangistes », L’Homme [En ligne], 154-155 | avril-septembre 2000, mis en ligne le 04 mai 2007, consulté le 27 avril 2017. URL : http://lhomme.revues.org/23 ; DOI : 10.4000/lhomme.23

Haut de page

Auteur

Chantal Collard

Université de Concordia,Montréal, Canada.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org