Navigation – Plan du site
ÉTUDES ET ESSAIS

Quand les morts divisent les vivants

Armistice et localité en Angleterre
Josiane Massard-Vincent
p. 59-86

Résumés

Sur la base d’enquêtes de terrain réalisées dans une paroisse anglicane des Midlands, l’auteur étudie un conflit entre le clergé et certains gardiens de la mémoire à propos de la commémoration de l’Armistice. Elle montre comment une controverse, circonscrite dans le temps récent et l’espace de la communauté, est une clé pour la compréhension des rapports sociaux, des relations entre différents groupes, entre les groupes et la mémoire, locale et nationale, entre la communauté et son territoire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Josiane Massard-Vincent, « Quand les morts divisent les vivants », L’Homme, 166 | 2003, 59-86.

Référence électronique

Josiane Massard-Vincent, « Quand les morts divisent les vivants », L’Homme [En ligne], 166 | avril-juin 2003, mis en ligne le 08 septembre 2008, consulté le 22 juin 2017. URL : http://lhomme.revues.org/218 ; DOI : 10.4000/lhomme.218

Haut de page

Auteur

Josiane Massard-Vincent

CNRS,  Laboratoire d’anthropologie urbaine, Ivry-sur-Seine.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org