Navigation – Plan du site
ÉTUDES ET ESSAIS

Le masque de la raie

Étude ethno-astronomique de l’iconographie d’un masque rituel miraña
Dimitri Karadimas
p. 173-204

Résumés

Lors d'un rituel équinoxial chez les Miraña d'Amazonie colombienne, les esprits des animaux sont invités à venir partager une boisson fermentée préparée à partir de fruits du palmier parépou. L'essentiel du rituel commémore une geste mythique dans laquelle les deux principaux protagonistes sont Soleil du Milieu et Raie (respectivement maître des animaux et maître des poissons). L'iconographie des masques qui représentent les différentes espèces animales est le plus souvent réaliste, sauf pour celui de Raie. En combinaison avec son assise mythologique, son iconographie prend un sens particulier lorsqu'elle est comparée à certaines conjonctions astronomiques de la constellation d'Orion dans le ciel équatorien. Les évocations spatiales et temporelles du rituel, du mythe et des singularités de l'environnement sont rendues par l'image des masques, qui devient un condensé de sens.

Haut de page

Entrées d’index

Mots clés :

masques
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dimitri Karadimas, « Le masque de la raie », L’Homme, 165 | 2003, 173-204.

Référence électronique

Dimitri Karadimas, « Le masque de la raie », L’Homme [En ligne], 165 | janvier-mars 2003, mis en ligne le 27 mars 2008, consulté le 30 mars 2017. URL : http://lhomme.revues.org/202 ; DOI : 10.4000/lhomme.202

Haut de page

Auteur

Dimitri Karadimas

CNRS, Équipe de recherche en ethnologie amérindienne, Villejuif.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org