Navigation – Plan du site
MUSIQUE ET SOCIÉTÉ

Les spectacles de musique rock en Chine

Du yin et du yang
Catherine Capdeville-Zeng
p. 123-148

Résumé

Cet article se fonde sur des matériaux recueillis à Pékin au début des années 90 lors d’une enquête ethnograhique effectuée au sein d’une communauté de rockers chinois dite le « Cercle du rock ». Cette étude vise à montrer comment des groupes sociaux différents se structurent à travers le Cercle du rock au point de constituer une communauté cohérente. Paradoxalement, il semble que la musique rock soit en Chine tout entière régie par des valeurs traditionnelles : elle n’apparaît pas comme la musique d’une sous-culture mais tend, au contraire, à trouver sa place dans la société globale. Il convient donc d’écarter de l’étude du rock chinois une interprétation qui serait uniquement en termes de dissidence ou de conflit entre le pouvoir communiste et la société civile.

Haut de page

Entrées d’index

Mots clés :

Chine, rites, musique rock, yin, yang

Keywords :

China, rock music
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Capdeville-Zeng, « Les spectacles de musique rock en Chine », L’Homme, 161 | 2002, 123-148.

Référence électronique

Catherine Capdeville-Zeng, « Les spectacles de musique rock en Chine », L’Homme [En ligne], 161 | janvier-mars 2002, mis en ligne le 06 juin 2007, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://lhomme.revues.org/144 ; DOI : 10.4000/lhomme.144

Haut de page

Auteur

Catherine Capdeville-Zeng

Érasme-CNRS, EHESS, Paris.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org