Navigation – Plan du site
LOCALISATION, MONDIALISATION

Régularités dans le chaos

Traits récurrents dans l’organisation politico-religieuse et militaire des Somali
Günther Schlee
p. 17-50

Résumés

On ne peut nier que les événements qui ont eu lieu en Somalie ont été influencés par des facteurs externes et que la guerre civile et ses conséquences ne peuvent s’expliquer selon une grille « traditionnelle ». Cependant, plusieurs modèles d’organisation sociale non seulement ont persisté aux époques précoloniale et coloniale, mais se retrouvent dans les conflits actuels. On mentionnera notamment la relation complémentaire entre affiliation agnatique et contractuelle, une tendance générale à préférer des stratégies économiques opportunistes à des activités récurrentes, et la séparation spatiale des unités de production, laquelle entraîne l’existence de réseaux à longue distance. Certains traits de la politique somalienne actuelle sont décrits ici en termes de transformation de ces modèles anciens.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Günther Schlee, « Régularités dans le chaos », L’Homme, 161 | 2002, 17-50.

Référence électronique

Günther Schlee, « Régularités dans le chaos », L’Homme [En ligne], 161 | janvier-mars 2002, mis en ligne le 06 juin 2007, consulté le 22 mars 2017. URL : http://lhomme.revues.org/138 ; DOI : 10.4000/lhomme.138

Haut de page

Auteur

Günther Schlee

Max-Planck Institut für ethnologische Forschung, Halle/Saale, Allemagne.

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org