Navigation – Plan du site
À PROPOS

Post-scriptum roumain

(Prison de Pitesti, 1949-1952)
Nicolas Menut
p. 185-192

Résumé

Il y a un peu plus d'un an paraissait aux PUF un ouvrage intitulé Terreur communiste et résistance culturelle, écrit par une psychanalyste roumaine, Iréna Talaban, et préfacé par Tobie Nathan. Ce texte, s'il n'a fait l'objet que de fort peu de recensions et critiques dans la presse, révèle pourtant une des pages les plus sombres de l'histoire roumaine moderne.

À propos de : Iréna Talaban, Terreur communiste et résistance culturelle. Les arracheurs de masques, Paris, PUF, 1999, X + 294 p., bibl., ill. (« Ethnologies »).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Menut, « Post-scriptum roumain », L’Homme, 160 | 2001, 185-192.

Référence électronique

Nicolas Menut, « Post-scriptum roumain », L’Homme [En ligne], 160 | octobre-décembre 2001, mis en ligne le 12 juin 2003, consulté le 26 mai 2017. URL : http://lhomme.revues.org/132 ; DOI : 10.4000/lhomme.132

Haut de page

Auteur

Nicolas Menut

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org