Navigation – Plan du site
DÉBAT

À propos d'une lecture de Retour aux Dogon

Françoise Michel-Jones
p. 115-116

Résumé

Gaetano Ciarcia utilise -- à propos de Retour aux Dogon -- un principe d'économie de lecture/écriture qui mène souvent à ne considérer l'inconnu -- le non-reconnu plutôt -- qu'en fonction d'une ouverture d'angle déjà familière (s'adosser à des travaux personnels, un compagnonnage générationnel), tandis que l'accent mis sur quelques objets textuels décontextualisés (titre, préface, citation) permet de faire simple et court.

Françoise Michel-Jones, Retour aux Dogon. Figures du double et ambivalence, Paris, L'Harmattan, 1999 (« Connaissance des hommes »). [1re éd., Paris, Le Sycomore, 1978 (« Les hommes et leurs signes »).]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Michel-Jones, « À propos d'une lecture de Retour aux Dogon », L’Homme, 160 | 2001, 115-116.

Référence électronique

Françoise Michel-Jones, « À propos d'une lecture de Retour aux Dogon », L’Homme [En ligne], 160 | octobre-décembre 2001, mis en ligne le 12 juin 2003, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://lhomme.revues.org/127 ; DOI : 10.4000/lhomme.127

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Revues.org